Une application pour les neuvaines à saint Josémaria

Saint Josémaria a nourri une profonde espérance d'aller au ciel. À la fin de sa vie, il a dit : « Du ciel, je pourrai vous aider mieux. » Les milliers de faveurs accordées par son intercession confirment qu'il a tenu sa promesse. Cette nouvelle application avec quatre neuvaines, pour la famille, pour le travail, pour les malades et pour le pardon, visent à demander l'aide de Saint Josémaria pour des besoins spécifiques.

home

Qu'est-ce qu'une neuvaine?

C'est une prière ou une série de prières répétées pendant neuf jours de suite. Les racines de cette tradition sont scripturaires, se référant aux neuf jours que les Apôtres et la Sainte Vierge ont passé dans le Cénacle entre l'Ascension de Jésus au Père et la venue du Saint-Esprit. Ils ont attendu la venue de Celui-ci en se consacrant à la prière. (Actes 1 : 12-14)

Les neuvaines sont toujours marquées par un sentiment d’urgence et de préoccupation. Ce n'est pas seulement une prière quotidienne, mais une attention particulière à une pétition de prière intense, sincère et répétée. C'est pourquoi les fidèles ont recours aux saints pour intercéder pour eux dans leurs pétitions pour la maladie, pour la famille, pour le travail.

L'aide des saints

Les saints peuvent nous aider dans ces pétitions, car « ils contemplent Dieu, ils le louent et ne cessent pas de prendre soin de ceux qu’ils ont laissé sur la terre. En entrant "dans la joie" de leur Maître, ils ont été "établis sur beaucoup" (cf. Mt 25, 21). Leur intercession est leur plus haut service du dessein de Dieu. Nous pouvons et devons les prier d’intercéder pour nous et pour le monde entier. » (Catéchisme de l'Église catholique, n ° 2683)

Saint Josémaria a nourri une profonde espérance d'aller au ciel. À la fin de sa vie, il a dit : « Du ciel, je pourrai mieux vous aider. » Les milliers de faveurs accordées par son intercession confirment qu'il a tenu sa promesse.

Quatre neuvaines, pour la famille, pour le travail, pour les malades et pour le pardon, visent à demander l'aide de Saint Josémaria pour des besoins spécifiques.

Quelques exemples illustrent la portée mondiale de ces neuvaines.

Un homme au Chili remercie saint Josémaria d’avoir retrouvé son ancien emploi. Un espagnol raconte comment un ami qui était au chômage a obtenu un emploi hors saison dans le domaine de la culture en serre. Un correspondant de la Pologne témoigne avoir finalement trouvé un emploi à l'âge de 52 ans après avoir cherché pendant quatre ans. Un autre polonais dit que son père a prié la Neuvaine pour le travail deux fois et a trouvé un emploi. En Lituanie, un professeur d'université perd parfois la voix parce qu'il souffre d’une infection qui affecte ses cordes vocales. Cela se produit généralement le week-end mais une fois ça l'a frappé le lundi matin. Il a eu recours à sa carte de prière et n'a pas dû manquer une seule journée cette semaine-là. Une femme de l'île Maurice a trouvé les Neuvaines par hasard en naviguant sur Internet et a prié pour que son mari de 50 ans ait un emploi stable. Au moment d’écrire, bien que son mari n'en ait pas encore trouvé un, il a pu déjà suivre un cours de formation professionnelle financé par l'État. Elle continue à prier saint Josémaria de tout son cœur : « Je sais qu'il m'a entendu. »

L’appli

Cette nouvelle application facilite l’accès aux neuvaines. En plus de fournir les textes et les réflexions pour chaque neuvaine, l'application dispose d'alarmes pouvant servir de rappel pour les prier. L'application est disponible en anglais, en français, en espagnol et en italien.

Elle peut être téléchargée à partir de la boutique iTunes : https://itunes.apple.com/ca/app/st-josemaria-neuvaines/id981182200?mt=8 ou de Google Play, pour les appareils Android : https://play.google.com/store/apps/details?id=com.novenas.novenas&hl=fr

Ces neuvaines ont été écrites par le père Francisco Faus, un proche collaborateur de saint Josémaria. EIles comprennent des réflexions et des textes tirés des écrits de saint Josémaria.

On peut trouver le récit d'autres faveurs sur les sites www.fr.josemariaescriva.info et www.fr.opusdei.ca, auxquels les lecteurs écrivent pour raconter les faveurs qu’ils ont reçues.