Les vingt ans d'Evangelium vitae

home
Les vingt ans d'Evangelium vitae

Le jour de l'Annonciation, il y a vingt ans, saint Jean-Paul II signait l'encyclique "Evangelium vitae": un document qui semble avoir été écrit...

Publications mensuelles

La dignité de la famille

La dignité de la famille

Le mariage et la famille: une idée de Dieu pour protéger la vie humaine et sa transmission : « Et Dieu vit tout ce qu'il avait fait ; et voici : cela était très bon. »

Témoignage de Sophie

Un témoignage simple et fort sur le mariage et la famille, au coeur des réflexions du synode qui conclut sa première phase à Rome.

Année mariale pour la famille

La dignité de la famille

La dignité de la famille

Le mariage et la famille: une idée de Dieu pour protéger la vie humaine et sa transmission : « Et Dieu vit tout ce qu'il avait fait ; et voici : cela était très bon. »

Témoignage de Sophie

Un témoignage simple et fort sur le mariage et la famille, au coeur des réflexions du synode qui conclut sa première phase à Rome.

L'Opus dei au quotidien

Des gens ordinaires

Des gens ordinaires

Quelle est la particularité des personnes de l'Opus Dei ? Jemy, philippin, nous livre son témoignage.

Harambee : "Ho hisse !"

Un cri de ralliement, un élan du coeur... mais surtout des projets qui deviennent réalité grâce à des personnes de l'Opus Dei qui s'engagent.

"Si nous y tenons vraiment, notre ingéniosité peut vaincre tout type de virus”

"Si nous y tenons vraiment, notre ingéniosité peut vaincre tout type de virus”

Les données sur le VIH sont effroyables: le Sida s’est emparé de la vie d’à peu près 36 millions de personnes et l’on estime à 35,3 millions les personnes atteintes par ce virus dont 3,34 millions sont des enfants. La plupart vivent en Afrique Subsaharienne, région du monde la plus menacée par le VIH/SIDA. D’après de récents calculs, 700 enfants par jour en sont atteints. Le SIDA est vraiment terrifiant.

Dernières vidéos

Texte du jour

“Dieu aime celui qui donne avec joie”

Tu souffres! — Mais regarde: "Il" n'a pas le Cœur plus petit que le nôtre. — Tu souffres? Tant mieux! (Chemin, 230)

Mais je te préviens que les grandes pénitences sont également compatibles avec les chutes retentissantes, provoquées par l'orgueil. En revanche, si nous cherchons continuellement à plaire à Dieu dans nos petits combats personnels — sourire quand on n'en a pas envie !; je t'assure que, par moments, un sourire coûte plus qu'une heure de cilice —, nous évitons par là de donner prise à l'orgueil, ou de tomber dans la naïveté ridicule qui nous fait nous considérer comme des héros admirables. Nous...