Sept dimanches avec Saint Joseph

Solennités
Sept dimanches avec Saint Joseph

Depuis dimanche 5 février, nous avons commencé le « parcours » des sept dimanches avec Saint Joseph. Comment bien se préparer à la fête du 19 mars ?...

La fable des arbres

Séries thématiques
La fable des arbres

Nouvel article de la série "Les arbres de la Bible". Nous découvrons une parabole, reprise plus tard par les fables, sur le pouvoir humain : une façon...

Bon fils, bon Père

Xavier Echevarria
Bon fils, bon Père

"Lorsqu'une personne que l’on connaît bien et que l’on aime vous quitte, mille souvenirs vous reviennent, comme des éclairs qui éveillent en votre âme...

l’actualité sur le pape François

Accueillir les nécessiteux

Le Pape François propose chaque mois des intentions de prière, exprimant ses grandes préoccupations pour l'humanité. En février, le Pape demande d'accueillir les personnes dans le besoin.

Fioretti janvier 2017

Fioretti janvier 2017

Le Pape François encourage tous les chrétiens à faire preuve d'espérance, ce qui permet de passer des bons désirs aux actes concrets.

Publications mensuelles

Lettre du Prélat (31 janvier 2017)

Lettre du Prélat (31 janvier 2017)

Dans sa première lettre aux fidèles de l'Opus Dei, désormais ses enfants, mgr Fernando Ocariz leur fait part de ce qu'il ressent depuis le 23 janvier, les remercie de leurs prières et évoque la figure de mgr Xavier Echevarria

Accueillir les nécessiteux

Le Pape François propose chaque mois des intentions de prière, exprimant ses grandes préoccupations pour l'humanité. En février, le Pape demande d'accueillir les personnes dans le besoin.

Les Béatitudes (4) : la révolution des doux

Les Béatitudes (4) : la révolution des doux

Dans la troisième béatitude, le Seigneur nous invite à cultiver un cœur doux, disposé à coopérer avec Dieu dans la sérénité, l’humilité et la persévérance. Nouvel éditorial adressé aux jeunes.

Dernières vidéos

Texte du jour

"Oui! Nous aimons passionnément ce monde"

Le monde nous attend. Oui! Nous aimons passionnément ce monde parce que c'est ce que Dieu nous a appris: "sic Deus dilexit mundum..." (c'est ainsi que Dieu a aimé le monde) et parce que c'est le cadre de notre champ de bataille — une merveilleuse guerre de charité — afin que nous atteignions tous à cette paix que le Christ est venu instaurer (Sillon, 290).

Je n'ai cessé de l'enseigner en utilisant des paroles de la Sainte Écriture : le monde n'est pas mauvais, puisqu'il est sorti des mains de Dieu, puisqu'il est sa création, puisque Yahvé l'a contemplé et a vu qu'il était bon (Cf. Gn 1, 7 et s.). C'est nous, les hommes, qui le rendons laid et mauvais, par nos péchés et nos infidélités. N'en doutez pas, mes enfants : toute forme d'évasion hors des honnêtes réalités quotidiennes est pour vous, hommes et femmes de ce monde, à l'opposé de la...